Du papier peint pour réveiller le salon !

Pour changer le look de son salon sans pour autant entreprendre de gros travaux, le papier peint est la solution idéale. Sur un pan de mur derrière le canapé, le long de la table à manger, il réveille facilement un espace. Vous hésitez encore ? Laissez vous convaincre avec notre sélection de papier peint.
On ose le papier peint dans le salon !

Par Amélie Hillairet , 06 novembre 2020

Si la peinture est souvent préférée pour redonner un coup d'éclat à une pièce, il ne faut pas négliger les avantages du papier peint. En lé traditionnel, panoramique, géométrique... il se décline sous maintes couleurs et motifs et vous permet d'insuffler un brin de style dans votre intérieur. En déco, le papier peint n'a pas son pareil pour rythmer un espace et lui redonner vie. Grâce à lui vous pouvez ancrer une table de salon dans un tout nouvel univers ou métamorphoser une tête de lit, ou bien donner un tout autre ton au salon en habillant un mur derrière un canapé.

L'inconvénient majeur que l'on a longtemps trouvé au papier peint est son application. Fastidieuse et souvent imparfaite, la pose de papier peint a poussé à bout la patience de bien des bricoleurs. C'est pourquoi les fabricants se sont efforcés de penser des papiers peints aux fibres intissées qui permettent un encollage du mur plutôt que du papier. On laisse alors au placard la table à tapisser et on se munit d'une simple raclette pour éliminer les bulles d'air.

Quel papier peint choisir ?

Afin de garantir une application sans difficulté et des résultats toujours parfaits, il convient de choisir un produit de qualité. Vous y gagnerez en temps, en argent mais surtout en satisfaction en termes de résultats à la fin de la pose.

  • Le papier peint intissé se compose de fibres de cellulose et de polyester qui forment la sous-couche à coller au mur. Plus épais, il est plus indulgent quant aux éventuels défaut de pose que vous pourriez avoir. Il s'installe facilement en appliquant la colle directement sur le mur et non sur l'envers du papier. Une fois sec, il ne se rétracte pas et doit être posé bord à bord. Qualitatif, il s'agit de l'un des papier peint les plus cher sur le marché
  • Le papier peint vinyle dispose d'une couche supérieure en PVC et est doublé par une sous couche en papier qui doit être encollée de manière traditionnelle. Il est plus lisse que du papier peint classique et laisse transparaître les imperfections de collage. Il offre l'avantage d'être très résistant à l'eau et peut même être lavé. Il ne se déchirera pas facilement et supporte bien les rayons de soleil sur le long terme.
  • Le papier peint dit classique, ou simplex, se compose d'une seule épaisseur de papier imprimé. C'est le modèle le plus abordable en termes de coûts. En revanche, il faudra vous armer de patience pour le poser puisqu'il laisse apparaître tous les défauts s'il n'est pas bien installé. Il existe également du papier peint classique duplex, ou double épaisseur, qui le solidifie et le rend surtout plus opaque. Attention, le papier peint classique est très fragile et ne supporte pas l'eau, les tâches ou les chocs.

Le papier peint suit les tendances

Facile à installer et à décrocher, le papier peint peut évoluer et être renouveler lorsque vous en avez assez de voir un motif. Attention néanmoins au coût qu'il peut engendrer en fonction de la gamme que vous choisirez !

Cette année, parmi les modèles les plus vendus, on retrouve l'imprimé feuillage, les illustrations florales façon aquarelle ou art en pointillisme. L'art impressionniste est toujours plébiscité pour les esquisses de visage réalisées d'un trait pour un esprit galerie dans le salon. Osez également l'imprimé jungle ou les couleurs unies mais texturées avec du papier peint en relief.