La peinture foncée aux murs, on ose !

Les murs tout blancs, c'est sympa mais pas franchement original. Pour impressionner vos invités, et puis pour vous féliciter vous-même d'avoir pris une bonne initiative déco, on vous propose une solution... Recouvrir un (ou plusieurs) pan de mur d'une teinte foncée !
Un pan de mur gris foncé donne de la profondeur à la chambre.

Par Mathilde Mezieres , 10 juillet 2019

Peindre l'un des murs du salon en gris anthracite, ça fait longtemps que vous y pensiez, mais vous n'avez jamais vraiment osé... Et si c'était le moment ? Pour donner du caractère à une pièce, c'est certainement l'une des meilleures façons.

Quels sont les avantages ?

Avec un mur foncé, vous créez un contraste avec le reste de la pièce... Et c'est principalement ce qui nous intéresse. Votre séjour n'est plus si classique et tous les regards se tournent vers ce petit nouveau. Il donne de l'allure à l'espace, en marquant un vrai positionnement. Il permet aussi de mettre en valeur le mobilier (plutôt clair). Imaginez par exemple une belle table en bois brut positionnée prêt d'un mur bleu canard... Ça donne envie non ?

Les couleurs foncées permettent aussi de créer facilement une ambiance cocooning. C'est chaleureux, ça réconforte, ça protège... Bref, on se sent bien à leurs côtés. Pensez-y donc pour les pièces de repos comme la chambre ou le séjour. Le dernier avantage, c'est de pouvoir cacher un mur taché ou abîmé. Hop, une couche de peinture foncée et le tour est joué !

Du bleu canard pour un esprit cocooning !

Du bleu canard pour un esprit cocooning !

La bonne marche à suivre...

La première étape est de choisir le (ou les) bon mur. Notre conseil : deux maximum par pièce, au risque de créer un univers trop sombre et peu accueillant. Optez pour un mur bien exposé, face à une fenêtre par exemple, afin d'attirer la lumière. Si vous avez peur de vous lancer, choisissez une surface étroite comme un renfoncement... C'est un bon début.

Pour la couleur, vous avez un large choix. Du taupe foncé au marine en passant par le gris souris... C'est selon la décoration et l'ambiance souhaitée. Dans un petit séjour, préférez des nuances peu marquées pour ne pas rapetisser l'espace.

Autre technique : vous pouvez vous restreindre à ne peindre qu'une partie de mur... Attaquez-vous au tiers du bas. Les deux autres restants clairs. Le dégradé donne du style et la couleur ne risque pas d'être trop présente. Vous pouvez même ajouter un liseré fin d'une troisième couleur (plus vive) entre les deux parties. Alors, convaincu ?

Bleu, blanc et une touche verte au milieu... Bingo !

Bleu, blanc et une touche verte au milieu... Bingo !